Kevin Arseneau
Home » Une motion du caucus vert demande la suppression de la taxe sur l’essence du premier ministre Higgs

Une motion du caucus vert demande la suppression de la taxe sur l’essence du premier ministre Higgs

by Josh O'Donnell
334 views

Fredericton – Aujourd’hui, à l’Assemblée législative, le porte-parole du Parti vert en matière de finances et député de Kent-Nord, Kevin Arseneau, a déposé une motion demandant la suppression de la taxe sur l’essence du premier ministre Higgs.

Le soi-disant « ajusteur du coût du carbone » est entré en vigueur le 1er juillet de cette année, après que le gouvernement conservateur a modifié la législation pour le permettre. Il oblige les consommateurs à payer les coûts supplémentaires d’Irving Oil, conformément à la réglementation fédérale sur les carburants propres. Elle a ajouté jusqu’à sept cents par litre au prix de l’essence, faisant de l’essence du Nouveau-Brunswick la plus chère du Canada atlantique.

« Les gens du Nouveau-Brunswick font face à des défis financiers en raison de l’augmentation du prix de l’essence, ce qui affecte leur vie quotidienne, leurs déplacements et le coût de la vie en général », a déclaré M. Arseneau. « Il n’était pas nécessaire que le premier ministre Higgs permette légalement à Irving Oil de répercuter les coûts d’assainissement de ses produits pétroliers sur les gens du Nouveau-Brunswick, puisqu’il y a eu une augmentation de 36 cents des marges de raffinage au Nouveau-Brunswick entre 2019 et 2022. »

Il n’y a actuellement aucun moyen pour les consommateurs de récupérer leur argent après que la Commission du service public de l’énergie ait examiné la taxe sur l’essence du premier ministre Higgs six mois après sa mise en œuvre.

Pour plus d’informations sur la taxe sur l’essence du premier ministre Higgs : https://greencaucusvert.ca/lajusteur-de-carbone-de-m-higgs-entrainera-une-hausse-du-prix-de-lessence-samedi/