Home Communiqué de presse Les députés Verts identifient leurs priorités pour le Sommet de l’éducation de cette semaine

Les députés Verts identifient leurs priorités pour le Sommet de l’éducation de cette semaine

by Amanda Wildeman
507 views

Le 16 octobre 2019

Les députés Verts identifient leurs priorités pour le Sommet de l’éducation de cette semaine

Fredericton – Megan Mitton, la députée de Memramcook-Tantramar et critique des Verts en éducation défendra les priorités de son caucus lors du Sommet de l’éducation qui se tient cette semaine. 

« Certaines propositions comme la délégation de plus de pouvoir de décision aux écoles locales m’enthousiasment » déclare Mme Mitton. « Nous devons aider nos jeunes à réaliser leur plein potentiel humain et cela exige de penser au-delà de leur contribution future à l’économie de la province. En particulier, je crains moi-aussi, comme certains enseignants, la possibilité d’un recul en matière d’inclusion des enfants qui ont des besoins spéciaux. Le plan prévoit entre autres, l’ajout de ressources dans les classes où la capacité d’enseigner est affectée par la composition du groupe. En attendant un plan à plus long terme, cette proposition doit être mise en application immédiatement afin de pallier le manque de fond pour les aides-enseignants dans certains districts scolaires ». 

David Coon, le chef du Parti vert du N.-B. et député de Fredericton-Sud constate avec plaisir que le gouvernement veut renforcer l’importance de la dualité dans notre système public d’éducation : « Nous devons garder en tête que les systèmes scolaires francophone et anglophone sont distincts, que chacun a ses forces et ses lacunes qui sont différentes. Il n’y a pas de format unique pour tous ».

Le député Kevin Arseneau de Kent-Nord, quant à lui, croit que les changements proposés dans le document requièrent plus de recherche. « En tant qu’éducateur je soutiens pleinement la modification de la classe en faveur d’une pédagogie axée sur l’étudiant et sur l’étudiante. Toutefois il manque à ce livre vert les appuis scientifiques et statistiques ainsi que le point de vue des enseignants qui devraient être obtenus avant de procéder à des profonds changements de notre environnement éducationnel ».

-30-

Information :
Lise-Anne LeBlanc
(506)429-2285
lise-anne.leblanc@gnb.ca