Home » Le revenu de base garanti est essentiel pour le progrès au Nouveau-Brunswick

Le revenu de base garanti est essentiel pour le progrès au Nouveau-Brunswick

by Josh O'Donnell
669 views

FREDERICTON – Selon un rapport publié la semaine dernière par Maytree et intitulé Welfare in Canada, le Nouveau-Brunswick a les taux d’aide sociale les plus bas de toutes les provinces, toutes catégories confondues.

Les taux d’aide pour une personne seule considérée comme apte au travail au Nouveau-Brunswick sont de 670 $ par mois, contre 1405 $ par mois à l’Île-du-Prince-Édouard. Les taux d’aide pour une personne seule handicapée au Nouveau-Brunswick sont de 907 $ par mois, contre 1559 $ à l’Île-du-Prince-Édouard.

« La ministre Jill Green doit faire de l’augmentation des pitoyables taux d’aide sociale du Nouveau-Brunswick une priorité absolue afin de les aligner sur ceux de l’Île-du-Prince-Édouard, ce qui doublerait le taux pour la catégorie des personnes seules aptes au travail », a déclaré le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud, David Coon. « Maintenir les taux d’aide sociale si loin du seuil de pauvreté équivaut à une pauvreté imposée par le gouvernement qui devient générationnelle. Cela doit cesser. »

Au-delà d’une augmentation immédiate de l’aide sociale, M. Coon souhaite que le gouvernement remplace le système d’aide sociale par un revenu vital garanti, afin d’aider les gens du Nouveau-Brunswick à échapper à la pauvreté et à atteindre leur plein potentiel.

« Compte tenu de sa taille et de ses besoins, le Nouveau-Brunswick est la province idéale pour que les gouvernements fédéral et provincial mettent en place un revenu de base garanti », a déclaré M. Coon. « Je demande au premier ministre Higgs d’entamer des négociations avec le premier ministre Trudeau sur la mise en œuvre d’un revenu de base garanti dans notre province.

-30-