Home » Le rapport du vérificateur général souligne le sous-financement chronique du personnel et de l’infrastructure des foyers de soins

Le rapport du vérificateur général souligne le sous-financement chronique du personnel et de l’infrastructure des foyers de soins

by Josh O'Donnell
530 views

FREDERICTON – Le vérificateur général Paul Martin a publié aujourd’hui un rapport sur la réponse du ministère du Développement social au problème de la COVID-19 dans les foyers de soins. Le rapport révèle qu’en 2022, 87 % des foyers de soins n’avaient pas les ratios de personnel soignant appropriés, comme l’exige la Loi sur les foyers de soins. Il a également constaté que le Ministère ne disposait pas d’une stratégie de recrutement pour les foyers de soins.

« Le rapport du vérificateur général souligne le sous-financement chronique des foyers de soins dont nous avons été témoins de la part des gouvernements successifs », a déclaré le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud, David Coon. « Les foyers de soins souffrent d’un manque chronique de personnel, ce qui nuit au bien-être des personnes âgées dans le meilleur des cas, mais en cas de pandémie, cette situation peut mettre leur vie en danger ».

Le rapport du vérificateur général a également mis en évidence le sous-financement de l’infrastructure des foyers de soins. Le rapport révèle que 73 % des foyers ne sont pas conformes aux normes de conception de 2010 ou de 2015. Malgré cela, le ministère du Développement social affirme qu’il n’a pas de plan pour mettre les foyers de soins en conformité avec les normes modernes, car cela aurait « un impact financier important » et « entraînerait un retard pour les patients dans les hôpitaux ».

« Avec des années consécutives d’excédents de plus d’un milliard de dollars, il est honteux que le gouvernement Higgs ait refusé de dépenser l’argent nécessaire pour s’assurer que nos aînés vivent dans des foyers de soins dotés d’un personnel complet et répondant aux normes modernes. Elles méritent mieux, tout comme leurs soignants », a déclaré M. Coon.