Home Communiqué de presse Le projet de loi sur l’enseignement des langues autochtones proposé par une députée Vert rendu à l’étape de la deuxième lecture

Le projet de loi sur l’enseignement des langues autochtones proposé par une députée Vert rendu à l’étape de la deuxième lecture

by Josh O'Donnell
337 views

Communiqué de presse

Le 18 juin, 2020

FREDERICTON – Le projet de loi déposé cette semaine par Megan Mitton députée de Memramcook-Tantramar pour inclure l’enseignement des langues autochtones dans le programme des écoles publiques sera débattu aujourd’hui par l’Assemblée législative à l’étape de la deuxième lecture.

 « La langue est intimement liée à la culture. Par l’enseignement des langues Wabanaki, nous démontrons la valeur accordée à ces langues » selon Mme Mitton. « Les langues autochtones   ont été systématiquement, des générations durant, attaquées dans le système des écoles résidentielles pour être ensuite ignorées dans le système scolaire. Il est grand temps de commencer à démanteler le racisme systémique qui est responsable de la disparition de la langue. » 

À l’heure actuelle, il n’y a dans la province que 100 personnes qui parlent couramment le Wolasteqey et environ 2 000 locuteurs Mi’kmaq.

 La modification proposée ajouterait le terme « langue » au paragraphe 7(b) de la Loi sur l’éducation qui se lirait comme suit :

Le Ministre prescrit ou approuve des programmes et des services qui encouragent une meilleure compréhension de l’histoire, de la langue et de la culture autochtones chez tous les élèves.

« L’adoption de ce projet de loi représenterait un petit pas pour réparer les torts causés par le passé. » a déclaré la députée Mitton. « Je souhaite que mes collègues de l’Assemblée législative   se joignent à moi pour faire avancer ce projet dans un esprit de respect et de réconciliation ».