Home Communiqué de presse Le premier ministre Higgs doit protéger les plus vulnérables lors de l’assouplissement des restrictions de la COVID

Le premier ministre Higgs doit protéger les plus vulnérables lors de l’assouplissement des restrictions de la COVID

by Josh O'Donnell
189 views

FREDERICTON – Alors que le premier ministre Higgs assouplit les mesures COVID-19 pour la population générale, le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton-Sud, David Coon, affirme qu’il doit mettre en place un plan qui protégera les personnes les plus vulnérables aux maladies graves, aux hospitalisations et à la mort.

« L’automne dernier, nous avons vu les conséquences négatives de l’élimination de toutes les exigences en matière de santé publique alors que nous étions encore en pleine pandémie et, encore une fois, la pandémie ne se résorbe pas simplement parce que le premier ministre Higgs le souhaite », a déclaré M. Coon. « J’ai entendu les préoccupations et l’anxiété des personnes âgées, des personnes qui ont des handicaps ou des problèmes de santé chroniques, et des parents avec des enfants qui sont trop jeunes pour être vaccinés et nous devons nous assurer qu’ils sont protégés. »

Le Nouveau-Brunswick a enregistré 132 décès dus à la COVID-19 au cours des six semaines écoulées depuis le début de l’année 2022. Le Nouveau-Brunswick a enregistré en moyenne quatre décès par jour au cours de la dernière semaine, le taux le plus élevé de toutes les provinces du Canada.

« Si le premier ministre Higgs doit continuer à assouplir les mesures de santé publique, il doit le faire lentement tout en prévoyant des dispositions importantes dans son budget de mars pour atténuer l’impact de la COVID-19 », a déclaré M. Coon. « Cela doit comprendre l’amélioration de la ventilation dans les bâtiments publics, l’accès universel aux masques N-95 et l’assurance que tous les gens du Nouveau-Brunswick ont accès à des jours de congé de maladie payés afin qu’ils puissent rester à la maison lorsqu’ils ont un test positif. »

-30-