Home Communiqué de presse Le gouvernement doit traiter le transport en commun comme un service public essentiel

Le gouvernement doit traiter le transport en commun comme un service public essentiel

by Liane
239 views

Le 14 mars 2022

Le gouvernement doit traiter le transport en commun comme un service public essentiel

FREDERICTON — Avec le prix de l’essence qui frôle les 2 $ le litre, le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud, David Coon, affirme qu’il est temps que le gouvernement Higgs reconnaisse le transport en commun comme service public essentiel et qu’il investisse les revenus de la taxe sur le carbone pour en assurer l’accessibilité.

« Ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre d’avoir une voiture, et avec le prix élevé de l’essence, de nombreuses personnes au Nouveau-Brunswick cherchent des options alternatives de transport en commun », a déclaré M.Coon. « C’est notre chance d’adopter une approche audacieuse, innovatrice et avant-gardiste en matière de transport public au Nouveau-Brunswick. ».

Au cours des dernières années, le gouvernement fédéral a mis à disposition des millions de dollars pour investir dans le transport en commun ; cependant, le premier ministre Higgs a choisi de ne pas recevoir ce financement pour le Nouveau-Brunswick.

« Je suis déconcerté par l’indifférence du premier ministre à l’égard des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises qui utilisent ou pourraient utiliser les transports en commun pour se rendre aux services de santé, à l’école ou au travail », a déclaré M. Coon. « Le premier ministre Higgs ne devrait pas commettre l’erreur de laisser encore une fois l’argent du fédéral sur la table. Il doit plutôt investir les recettes de la taxe sur le carbone dans les transports en commun pour avoir accès à l’argent fédéral. »

Selon M. Coon, le premier ministre Higgs doit immédiatement donner à la ministre des Transports et de l’Infrastructure, Jill Green, le mandat d’améliorer l’accès aux transports publics dans la province. La ministre Green est responsable d’une société de la Couronne appelée la Régie des transports du Nouveau-Brunswick.

« La Régie des transports du Nouveau-Brunswick pourrait être utilisée pour coordonner les services de transport en commun dans les communautés urbaines et rurales, et les relier entre elles », a ajouté M. Coon.

-30-