Home Communiqué de presse Le chef et les députés provinciaux du Parti vert fermeront leurs bureaux par respect pour la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Le chef et les députés provinciaux du Parti vert fermeront leurs bureaux par respect pour la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

by Liane
33 views

FREDERICTON – Le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud, David Coon, a annoncé qu’il fermera ses bureaux législatifs et de circonscription pour permettre une réflexion sur la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, le 30 septembre. Ses collègues députés verts, Kevin Arseneau et Megan Mitton, fermeront également leurs bureaux de circonscription.

« Il est important pour moi de fermer mes bureaux pour permettre une réflexion sur la vérité et la réconciliation, » a déclaré M. Coon. « Bien que la plupart des bureaux du gouvernement du Nouveau-Brunswick resteront ouverts, nous nous joindrons aux municipalités et aux entreprises privées de la province qui ont annoncé qu’elles seraient fermées par respect pour cette journée. »

M. Coon participera à deux événements à Fredericton pour souligner la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. À midi, il assistera à une cérémonie de levée permanente du drapeau Wolastoqiyik à l’hôtel de ville. Il assistera ensuite à une cérémonie organisée par Sitansisk (Première Nation de St. Mary’s) à l’ancienne réserve, au 150, rue Cliffe, à 13 h 00. M. Arseneau et Mme Mitton marqueront également la journée en participant à des événements dans leurs circonscriptions.

« La levée permanente du drapeau Wolastoqiyik à l’hôtel de ville de notre capitale est une déclaration importante, » a déclaré M. Coon. « Je suis déçu que le gouvernement provincial ait manqué cette occasion de travailler avec les chefs autochtones pour déterminer la meilleure façon de commémorer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation au Nouveau-Brunswick. »