Home Communiqué de presse Le chef du Parti vert invite le premier ministre Higgs à accueillir un sommet des parlementaires du Canada atlantique sur le climat

Le chef du Parti vert invite le premier ministre Higgs à accueillir un sommet des parlementaires du Canada atlantique sur le climat

by Amanda Wildeman
542 views

Communiqué de presse

le 10 janvier 2020

Le chef du Parti vert invite le premier ministre Higgs à accueillir un sommet des parlementaires du Canada atlantique sur le climat

Fredericton – David Coon, le chef du Parti vert exhorte le premier ministre Higgs à accueillir au printemps 2020 les premiers ministres des provinces atlantiques ainsi qu’une délégation multipartite de chacune des assemblées législatives dans un sommet atlantique sur l’action pour le climat afin de discuter d’une action concertée pour contrer la crise climatique.

« Le 20 décembre dernier, pendant la pėriode des questions, j’ai demandé au premier ministre Higgs s’il était prêt à s’engager à accueillir un sommet atlantique sur l’action pour le climat au printemps 2020, déclare David Coon. « Le premier ministre Higgs s’est engagé à en discuter avec ses homologues lors de la rencontre du Conseil des premiers ministres de l’Atlantique du 13 janvier. Le premier ministre Higgs mettra-t-il le sommet sur le climat à l’ordre du jour? »

« Nous avons besoin d’une intervention pressante face à l’urgence climatique. Nous éprouvons la montée relative du niveau de mer la plus élevée du pays ainsi que des tempêtes violentes qui ont entraîné au cours des mois d’automne une augmentation de 20% des précipitations. Nous devons construire des digues, rehausser les routes, retirer les personnes et les infrastructures des zones côtières et des plaines inondables tout en prėvoyant de véritables moyens de réduire la pollution carbone des automobiles grâce à un système de transport public régional. La coopération de tous les partis dans nos assemblées législatives et de nos premiers ministres est essentielle pour fournir sans plus tarder la direction nécessaire à des actions concertées face au réchauffement et à ses effets tout en réduisant notre dépendance sur le pétrole et sur autres combustibles fossiles. À l’instar de la confédération canadienne qui a été négociée par des délégations de parlementaires, cette ambitieuse entreprise doit impliquer des délégations représentatives de tous les partis siégeant dans les assemblées législatives de la région atlantique. »

-30-

Information:
Lise-Anne LeBlanc
(506) 429-2285
lise-anne.leblanc@gnb.ca