Home Communiqué de presse Le chef du Parti vert demande au procureur général de renoncer à la nouvelle politique de reconnaissance des terres

Le chef du Parti vert demande au procureur général de renoncer à la nouvelle politique de reconnaissance des terres

by Liane
90 views

Le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud, David Coon, demande au procureur général Ted Flemming de retirer son interdiction aux fonctionnaires, enseignants et fournisseurs de soins de santé de faire des reconnaissances de territoires.

« Reconnaître que les peuples Wolastoqey, Mi’kmaq et Peskotomuhkati n’ont jamais cédé ou abandonné leurs territoires à la Couronne, c’est énoncer un fait historique. C’est la vérité. Le premier pas vers la réconciliation est de dire la vérité », a déclaré M. Coon. « La note de service du procureur général ordonne aux employés publics d’être complices des sophismes de ce gouvernement. C’est répugnant. »

M. Coon a déclaré qu’il ouvrirait sa réponse au discours du Trône le mois prochain avec une pleine reconnaissance des territoires et beaucoup de vérité.