Home » Le chef des Verts, David Coon, souhaite une action longtemps différée pour réduire les temps d’attente aux urgences

Le chef des Verts, David Coon, souhaite une action longtemps différée pour réduire les temps d’attente aux urgences

by Jill
157 views

 2 janvier 2024

 FREDERICTON –  À la suite des temps d’attente interminables aux urgences pendant les vacances, le chef du Parti vert de Fredericton, David Coon, demande au gouvernement du Nouveau-Brunswick de mettre en œuvre de vraies solutions pour mettre fin à l’embouteillage dangereux des patients dans les urgences de la province.

 « Les patients admis aux urgences occupent les salles d’examen et bloquent l’équipement dont ont besoin les personnes dans les salles d’attente parce qu’elles attendent des lits.  Pour désengorger le système, les hôpitaux doivent être financés pour mettre en place des services de court séjour, en dehors des urgences, où les patients peuvent attendre des lits dans les services ordinaires », a déclaré M. Coon.  « Les médecins urgentistes demandent cette amélioration depuis des années, mais ils continuent à faire la sourde oreille. »

 L’autre solution que M. Coon souhaite voir mise en œuvre consisterait à augmenter le nombre d’heures financées pour les médecins travaillant aux urgences.  À l’hôpital Chalmers de Fredericton, un seul médecin est de service après minuit, mais il n’arrive pas à gérer le flux de patients pendant la nuit, ce qui crée une situation de chaos pour les médecins et les infirmières qui arrivent le matin. M. Coon explique que le personnel des urgences a demandé en vain le financement d’un deuxième médecin de nuit.

 « Les temps d’attente aux urgences sont dangereusement longs depuis que j’ai été élu en 2014, mais les gouvernements libéraux et conservateurs successifs n’ont pas su faire preuve du leadership nécessaire pour résoudre le problème », a déclaré M. Coon. « Comme les médecins des urgences nous l’ont dit depuis 2015, les gens mourront en attendant, et c’est ce qu’ils ont fait. Il est temps de trouver de vraies solutions pour résoudre réellement le problème. »

-30-