Home Communiqué de presse L’ANBL n’a pas réussi à promouvoir la consommation responsable d’alcool – Vérificateur générale

L’ANBL n’a pas réussi à promouvoir la consommation responsable d’alcool – Vérificateur générale

by Liane
134 views

Le 23 juin 2022

L’ANBL n’a pas réussi à promouvoir la consommation responsable d’alcool – Vérificateur générale

FREDERICTON – Le caucus vert a demandé à maintes reprises que des mesures de santé préventives soient adoptées pour la consommation d’alcool, et maintenant le vérificateur général a constaté qu’Alcool NB n’a pas réussi à promouvoir la consommation responsable d’alcool au Nouveau-Brunswick, comme l’exige la Loi sur les alcools du Nouveau-Brunswick.

« Le Centre d’excellence en troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale de Moncton estime que 200 enfants sont exposés à l’alcool avant leur naissance chaque année. Les lésions cérébrales qui en résultent peuvent survenir bien avant qu’une personne sache qu’elle est enceinte. Comme il n’existe aucun remède, les campagnes d’éducation du public sont le seul moyen de prévenir ce handicap à vie. Alcool NB manque à son mandat public envers les femmes et les enfants », a déclaré David Coon, chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud.

 Lorsque le vérificateur général lui a demandé quelles étaient les campagnes d’éducation du public sur les risques pour la santé et la sécurité liés à l’alcool, Alcool NB a dit craindre de paraître hypocrite en déconseillant la consommation d’alcool tout en en vendant.   M. Coon a été consterné qu’Alcool NB se dérobe à sa responsabilité de décourager la consommation d’alcool pendant la grossesse ou la planification d’une grossesse.

« En tant que société de la Couronne, Alcool NB a l’obligation légale de s’assurer que son public est conscient des risques pour la santé et la sécurité liés à la consommation d’alcool. Le fait de ne pas le faire contribue à l’incidence de troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF), qui laissent aux enfants des problèmes physiques, cognitifs, d’apprentissage, sociaux et comportementaux qui dureront toute leur vie et qui sont entièrement évitables, a déclaré M. Coon.

Pour plus d’informations sur les effets de TSAF, veuillez consulter le site web du Centre d’excellence TSAF.

-30-