Home Communiqué de presse La responsabilité de l’efficacité énergétique doit revenir à une agence indépendante

La responsabilité de l’efficacité énergétique doit revenir à une agence indépendante

by Liane
230 views

Le 24 février 2022

La responsabilité de l’efficacité énergétique doit revenir à une agence indépendante

FREDERICTON – Le rapport du vérificateur général publié ce matin révèle que les programmes d’Énergie NB concernant l’économie d’énergie sont difficiles d’accès pour les ménages à revenu faible ou modéré, alors que 37 % des ménages du Nouveau-Brunswick sont en situation de pauvreté énergétique, c’est-à-dire qu’ils consacrent plus de 6 % de leur revenu à l’énergie. Énergie NB a réduit ses objectifs d’économie d’énergie et n’a pas réussi à mettre en œuvre les engagements du gouvernement en matière d’efficacité énergétique contenus dans le Plan d’action climatique.

« Efficacité Nouveau-Brunswick a été démantelée par les libéraux en 2015, après avoir vu son financement coupé par les conservateurs en 2013, qui ont réduit son budget et licencié la moitié de son personnel », a déclaré David Coon, le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton-Sud. « Les révélations du vérificateur général selon lesquelles Énergie NB n’a pas respecté les engagements du gouvernement en matière de programmes d’économie d’énergie à domicile démontrent la nécessité d’en confier la responsabilité à un organisme indépendant comme Efficacité Nouveau-Brunswick. »

Le vérificateur général a constaté que les investissements dans les programmes d’efficacité énergétique destinés aux ménages de la province en situation de pauvreté énergétique étaient deux fois moins élevés que ceux de la Nouvelle-Écosse et six fois moins élevés que ceux de l’Île-du-Prince-Édouard, deux provinces qui ont recours à des organismes indépendants pour respecter les engagements de leurs gouvernements respectifs en matière d’économie d’énergie.

« Étant donné que le vérificateur général a constaté que la réduction de la pauvreté énergétique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la création d’emplois verts ne sont pas les objectifs des programmes d’efficacité énergétique d’Énergie NB, il est temps que la responsabilité des programmes d’économie d’énergie revienne à un organisme indépendant comme Efficacité Nouveau-Brunswick », a déclaré M. Coon.

-30-