Home Communiqué de presse La quête des combustibles fossiles du premier ministre détourne l’attention des priorités des citoyens

La quête des combustibles fossiles du premier ministre détourne l’attention des priorités des citoyens

by gcvadmin
494 views

Communiqué de presse

Vendredi 14 juin 2019

La quête des combustibles fossiles du premier ministre détourne l’attention des priorités des citoyens

Fredericton — Le vendredi 14 juin, l’Assemblée législative a suspendu ses travaux pour reprendre à l’automne après ce que le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton-Sud, David Coon, a appelé une session « décevante ».

 « Le premier ministre semble tellement distrait par ses projets de prédilection dans l’industrie des combustibles fossiles qu’il n’a pas pris de mesures urgentes pour résoudre la crise croissante de notre système de santé, l’épidémie de maladies mentales chez nos jeunes, notre taux élevé de pauvreté, le déclin des milieux ruraux et les conséquences de la dégradation du climat », a déclaré Coon. « Mes collègues au sein du caucus et moi-même avons proposé des solutions et des projets de lois afin de traiter les problèmes qui importent aux Néo-Brunswickois. J’étais ravi que le ministre de la Santé accepte ma proposition de créer un comité multipartite responsable de la réforme des soins de santé. »

Mercredi, le projet de loi de Coon visant à mettre à la disposition des municipalités l’énergie renouvelable afin de réduire leurs coûts énergétiques et de réduire leur empreinte carbone a été rejeté par les conservateurs et l’Alliance des gens. Vendredi, Coon a essayé de  lancer le premier débat d’urgence à l’Assemblée législative depuis plus de trente ans. Le débat visait à empêcher le ministre de l’Environnement de signer des permis autorisant l’épandage de glyphosate sur les terres de la Couronne.

« Dès le début de ce gouvernement minoritaire, j’ai déclaré que nous réussirions si les parties trouvaient un terrain d’entente pour élaborer des solutions visant à mieux servir la population de cette province », a déclaré Coon. « L’accord conclu par la ministre de la Santé pour la création d’un comité multipartite sur la réforme des soins de santé m’a donné une lueur d’espoir que nous pourrons trouver un terrain d’entente pour résoudre notre crise dans les soins de santé. »

– 30 –