Home Communiqué de presse La députée Verte Megan Mitton dépose un projet de loi pour interdire les thérapies de conversion au Nouveau-Brunswick

La députée Verte Megan Mitton dépose un projet de loi pour interdire les thérapies de conversion au Nouveau-Brunswick

by Intern Two
370 views

Le 11 mars, 2020

La députée Verte Megan Mitton dépose un projet de loi pour interdire

les thérapies de conversion au Nouveau-Brunswick

Fredericton – Megan Mitton, la députée du Parti Vert, a déposé aujourd’hui à l’Assemblée législative un projet de loi pour interdire la pratique des thérapies de conversion au Nouveau-Brunswick.

« L’an dernier ma motion incitant le gouvernement à interdire les thérapies de conversion a été reçue avec scepticisme par ceux qui prétendaient que ces thérapies n’étaient pas pratiquées au Nouveau-Brunswick » selon Mme Mitton. « Mais au cours de la dernière année, de braves individus ont fait connaître leurs histoires au public et ont fait la lumière sur la nécessité d’une telle loi. »

 La loi proposée rendra illégale la pratique d’une thérapie de confirmation sur une personne mineure par tout professionnel accrédité de la santé ou par une personne fiduciaire ou en position d’autorité. Les violations à la loi entraîneront des amendes. La loi interdirait aussi l’octroi de subventions gouvernementales aux organismes faisant la promotion ou procurant des thérapies de conversion.

« Notre statut de tiers parti fait en sorte que nous bénéficions de peu de temps pour présenter des projets de loi. J’invite donc les autres partis à proposer des modifications et des améliorations à ce projet de loi » déclare la députée Mitton. « C’est une question de droits humains fondamentaux et je donnerai avec enthousiasme mon appui à tout projet qui mettra un terme à cette pratique. »

– 30 –