Home Communiqué de presse Le chef du Parti vert appuie la demande de l’ex-bibliothécaire en chef de la province pour une enquête sur la procédure d’embauche du directeur général du Service des bibliothèques publiques du N.-B.

Le chef du Parti vert appuie la demande de l’ex-bibliothécaire en chef de la province pour une enquête sur la procédure d’embauche du directeur général du Service des bibliothèques publiques du N.-B.

by Amanda Wildeman
549 views

Le 15 avril, 2020

Le chef du Parti vert appuie la demande de l’ex-bibliothécaire en chef de la province pour une enquête sur la procédure d’embauche du directeur général du Service des bibliothèques publiques du N.-B.

Fredericton – David Coon, le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud appuie la revendication de l’ex-bibliothécaire en chef d’un examen public de la procédure qui a mené à la nomination de Kevin Cormier au poste de directeur général du Service des bibliothèques publiques du N.-B. 

« Comme de nombreux Néo-Brunswickois, j’ai été stupéfait par l’annonce de cette nomination. L’ex directrice générale de ce service, Mme Sylvie Nadeau a revendiqué une enquête complète sur la procédure de nomination et j’appuie pleinement le contenu sensé de sa lettre et de sa requête. » déclare M. Coon. « Le Nouveau-Brunswick possède un très bon système de bibliothèques publiques et un sondage récent révèle un haut taux de satisfaction. Le maintien de ce service de qualité exige que son dirigeant ait les compétences nécessaires. »

Au cours de la période des questions en mars dernier, David Coon avait interrogé le ministre de l’Éducation postsecondaire de la Formation et du Travail au sujet de cette nomination.  On lui avait répondu que M. Cormier avait été nommé par le sous-ministre de l’EPFT dans le cadre du Programme de gestion des talents qui permet de ne pas suivre la procédure habituelle et d’ignorer les exigences de formation et d’expérience pour le poste. 

– 30 –

Lisez la lettre de Sylvie Nadeau au premier ministre.

Regardez David Coon qui interroge le ministre de l’EPFT Trevor Holder au sujet de cette nomination.