Home Bulletin de circonscription Bulletin de circonscription – Visite du ministre Oliver – Hiver 2020

Bulletin de circonscription – Visite du ministre Oliver – Hiver 2020

by Amanda Wildeman
348 views

Le 13 novembre 2019, j’ai fait une tournée de la circonscription avec le ministre de Transports et Infrastructure, Bill Oliver pour lui faire connaître les besoins en infrastructure et les  revendications de la communauté.

Nous nous sommes d’abord arrêtés à l’édifice du Centennaire qui est dans un état lamentable depuis que le gouvernement, dans le cadre de sa stratégie de réduction du déficit, a interrompu les travaux de construction de la nouvelle aile qui allait devenir le Palais de justice. Il ne reste qu’un terrain abandonné et délabré ainsi qu’un trou béant  à l’arrière de l’édifice là où l’ancienne aile-sud a été démolie. J’avais demandé au ministre Oliver de gazonner le terrain et de couvrir l’arrière de l’ėdifice en attendant une décision sur le sort de l’immeuble. J’avais aussi rencontré le premier ministre pour discuter de la rénovation du reste du bâtiment. L’édifice a depuis été vendu à une entreprise privée, Centennial Heritage Properties Inc, qui prévoit y installer un restaurant, un hôtel et des espaces résidentiels.

Nous nous sommes ensuite arrêtés à l’ancien terrain du Mack Truck près de la Route 8 à la hauteur de Skyline Acres.  Un comité de citoyens cherchait de l’aide pour y aménager une plaque tournante du transport actif incluant une traverse à piétons surplombant la route 8, un sentier pour les piétons et les cyclistes avec offre de location de byciclettes, un parc-relais avec stationnement supplémentaire pour UNB ainsi qu’un autobus express vers le centre-ville. Nous y avons rencontré Trevor Hanson, résident et membre du comité ainsi que le conseiller municipal Greg Erickson. Trevor a expliqué au ministre Oliver la vision du comité pour une plaque-tournante qui encouragerait les modes alternatifs de transport comme l’autobus, la marche et le cyclisme ce qui permettrait de réduire l’encombrement du stationnement au centre-ville et sur les campus. Le ministre Oliver s’est montré intéressé puisqu’il y a des fonds fédéraux pour des Infrastructures de transport actif comme celui-ci mais il a fait remarquer que ceci exigerait d’investir dans la construction d’un nouvel accès de la route 8 vers le parc de stationnement.

 Une étude de  faisabilité technique du projet a été effectuée par la municipalité et le projet a obtenu l’appui d’institutions adjacentes comme UNB, l’hôpital, les écoles secondaires et la communauté de Skyline Acres. Pour en apprendre plus au sujet du transport actif, suivez le lien.

Il y a treize ans une de mes jeunes collègues, Leslie Bruce a subi un accident mortel en traversant la route 8 à cet endroit. Ce serait bien si la traverse à piéton était nommée à sa mémoire.

En raison des inondations importantes subies au cours des deux dernières années j’ai montré au ministre les endroits où il y a eu plus de dommages ainsi que les routes provinciales qui devront être rehaussées.  

Plusieurs des artères importantes de Fredericton sont des routes provinciales . Nous avons roulé sur le chemin Lincoln et j’ai indiqué au ministre l’absence de trottoir entre Dunn’s Crossing et la mosquée. Plusieurs familles accompagnées d’enfants marchent sur l’accotement étroit en direction de la mosquée pour la prière du soir ce qui est très dangereux surtout à la noirceur.

Notre dernier arrêt a été chez  Simms Home Hardware sur la rue King St, dont les propriétaires sont  Judy and John Burgess. La construction du rond-point des rues King et Smythe avait presque complètement fermé l’accès à leur entreprise et réduit considérablement la fréquentation du magasin. J’ai fait valoir que le gouvernement doit lorsqu’il finance de nouvelles infrastructures, assumer une responsabilité envers ceux qui sont touchés défavorablement et leur apporter une aide financière. Les grandes entreprises bénéficient d’une baisse de leur évalauation foncière lorsqu’elles subissent les effets d’une baisse dans le marché d’exportation. Pourquoi les petites entreprises sont-elles laissées pour compte quand leur marché se détériore temporairement en raison de la constriction d’infrastructures publiques?

Au terme de la visite, j’étais confiant que le ministre Oliver avait un bon aperçu des besoins de Fredericton-Sud en infrastructures ainsi que du potentiel que présentent ses projets. J’apprécie qu’il ait accepté  de faire cette visite de la circonscription avec moi et ai hâte de reprendre l’expérience l’an prochain.