David Coon
Home Assemblée législative Déclaration de David Coon, chef du Parti vert, sur le nouveau gouvernement

Déclaration de David Coon, chef du Parti vert, sur le nouveau gouvernement

by Josh O'Donnell
191 views

Communiqué de presse

29 septembre 2020

Déclaration de David Coon, chef du Parti vert, sur le nouveau gouvernement

FREDERICTON – David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, a publié la déclaration suivante après l’assermentation du nouveau cabinet provincial :

« Je tiens à féliciter tous les députés du gouvernement qui ont rejoint ou rejoint à nouveau le cabinet provincial pour leur nomination aujourd’hui. J’aimerais également souligner la décision du premier ministre d’inclure plus de femmes que jamais dans un cabinet provincial.

Nous avons hâte, mon caucus et moi, de travailler avec les membres du Cabinet dans les domaines où nous partageons un terrain d’entente afin d’améliorer le bien-être des habitants du Nouveau-Brunswick, de leurs communautés et de l’environnement naturel dont nous dépendons entièrement.

Dans le cadre des annonces faites aujourd’hui au sein du cabinet, le premier ministre a réorganisé un certain nombre de ministères.

La décision de séparer le Gouvernement local de l’Environnement et de donner au ministre la responsabilité de la réforme de la gouvernance locale a le potentiel de renforcer la démocratie locale et l’autodétermination, si tel est le mandat que le premier ministre a à l’esprit.

Cette décision a également rendu le ministère de l’Environnement autonome, mais cela ne doit pas entraîner une réduction de son personnel et de sa capacité à fonctionner comme une agence de régulation efficace, et à mettre en œuvre les stratégies d’action provinciales sur le climat, la qualité de l’eau et la réduction des déchets. Le rétablissement d’un ou une sous-ministre autonome au sein du ministère de l’Environnement sera crucial pour garantir son efficacité.

J’ai été consterné de voir le premier ministre éliminer un ministre dédié aux Affaires autochtones alors qu’il y a tant à faire pour construire une relation qui respecte les droits des Autochtones, les traités et les terres, tout en éradiquant le racisme systémique.

Compte tenu des grands défis que nous devons relever pour garantir l’accès des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises aux services de santé, je me réjouis de travailler avec la nouvelle ministre de la Santé, Dorothy Shephard, avec qui j’ai établi une solide relation de travail alors qu’elle était ministre du Développement social.

Je continuerai à faire partie du comité du Cabinet sur la COVID, qui reprendra ses travaux habituels jeudi.  Nous avons beaucoup de travail à faire pour aider à assurer la sécurité et la santé des gens du Nouveau-Brunswick pendant que nous naviguons dans la pandémie. »